Exposition à Krefeld de L'idée à la forme du 18 mai au 14 octobre

30 avril 2018

DE L’IDEE Á LA FORME

DOMEAU & PÉRÈS : DIALOGUES ENTRE DESIGN ET ARTISANAT

KUNSTMUSEEN KREFELD / KAISER WILHELM MUSEUM

18 MAI – 14 OCTOBRE 2018

Les Kunstmuseen Krefeld – qui regroupent le Kaiser Wilhelm Museum, Haus Lange et Haus Esters (deux villas du maitre du Bauhaus Mies van der Rohe) - présentent pour la première fois dans l’exposition « De l’Idée à la forme » une donation importante dans le champ du design qu’ils ont obtenu en 2017 des éditeurs et fabricants français Domeau & Pérès. La donation comporte une soixantaine de meubles et d’objets, ainsi que des prototypes, des esquisses et des documents d’archives de designers de renommée internationale.

 

Le Contexte et l’origine de l’exposition :

 

Il y a plus d’un siècle, l’appel du Werkbund encourageant une coopération intensifiée entre l’art, l’artisanat et l’industrie dans le but de promouvoir l’excellence et l’innovation dans les arts appliqués, résonnait jusqu’au Kaiser Wilhelm Museum. Fondé en 1897, cet état d’esprit marque profondément le développement de ce musée, consacré à son origine aussi bien aux arts plastiques qu’appliqués, mais qui depuis s’est tourné davantage vers l’art contemporain. Pour la première fois depuis un siècle, à l’initiative de leur nouvelle directrice, Katia Baudin (arrivée en septembre 2016), les Kunstmuseen Krefeld renouent avec leurs origines et relancent une politique d’acquisition et d’exposition ambitieuse dans le champ des arts appliqués et du design.

 

Les premiers fruits de ce nouvel engagement pour le design dans sa relation avec l’artisanat et l’industrie est au cœur de l’exposition « De l’Idée à la forme ». Une seconde exposition, consacrée au grand architecte Peter Behrens – premier designer industriel de l’histoire -, est présentée au même moment dans des espaces avoisinants. Elle permet de mettre en relief les réflexions et enjeux autour de la relation entre créateur, artisan et industrie explorés dans l’exposition « De l’Idée à la forme ». Cette dernière examine le processus de développement dans le champs du design, notamment de mobilier, au travers le dialogue fructueux qu’incite depuis le milieu des années 90 le duo d’artisans hors normes Bruno Domeau et Philippe Pérès avec les designers. À travers une sélection d’objets et de meubles, le processus de création et de développement est rendu visible au public : des premières esquisses jusqu’à la fabrication de la version finale du meuble, en passant par des dessins techniques, maquettes et prototypes. Conçus et développés pour l’usage quotidien, une sélection de meubles dans l’exposition peut être « testée » par le public, afin de leur permettre de mieux comprendre à travers leur propre usage, les fruits de ces recherches non seulement sur l’aspect visuel et formel, mais également sur l’aspect tactile et fonctionnel de l’objet, résultant dans un confort insoupçonné – grâce au grand savoir-faire de Domeau & Pérès.

 

« Domeau & Pérès joue un rôle singulier parmi les éditeurs de design. Bruno Domeau et Philippe Pérès ont su gagner la confiance des designers grâce à leur savoir-faire, leur exigence, leur sensibilité, leur grande capacité d’écoute, leur esprit curieux et ouvert et leur générosité. Ils ont permis à des designers, souvent très tôt dans leurs carrières, de réaliser des projets ambitieux, moteurs pour la suite de leur travail », commente Katia Baudin, directrice des musées d’art de Krefeld.

 

L’exposition met en lumière l’échange productif entre ces deux artisans hors pair – Bruno Domeau est sellier, Philippe Pérès est tapissier et compagnon du devoir - et des designers majeurs de la scène contemporaine, tels Ronan & Erwan Bouroullec, matali crasset, Eric Chevallier, Odile Decq, Jérôme Gauthier, Eric Jourdan, François Mangeol, Christophe Pillet, Elodie Descoubes et Laurent Nicolas, Martin Szekely et Michael Young. Leurs rééditions de meubles de Sophie Taeuber-Arp, grande figure de l’art moderne, sont également présentées. L’exposition sera ponctuée par des points de rencontres et de dialogue avec une sélection d’œuvres de la collection permanente du musée, afin de faciliter la bonne intégration de ses nouveaux arrivés dans leur nouvelle demeure muséale.